investir-mantes
investir

Filière logistique innovante

Maillon stratégique du Grand Paris

Une localisation exceptionnelle

Dans le cadre du Grand Paris, qui place le développement de la façade maritime de la capitale comme un enjeu national, Seine Aval a, du fait de son positionnement géostratégique idéal au carrefour de l’axe Paris-Rouen-Le Havre et du Canal Seine Nord Europe, un rôle majeur à tenir dans l’organisation portuaire, logistique et industrielle de la première région économique d’Europe.2 infrastructures portuaires permettent d’ores et déjà à Seine Aval de jouer un rôle majeur dans les flux de marchandises à l’échelle métropolitaine :

  • PORTAUTONOMEDEPARISLIMAYHDLe port de Limay-Porcheville
  • Le port de Conflans-Sainte-Honorine fin d’Oise

Le port de Limay-Porcheville ( Port Autonome de Paris ) représente à lui seul la plus importante
plate forme fluviomaritime d’Ile‐de‐ France. Spécialisé à l’origine dans les secteurs traditionnels de la logistique conteneurs, du BTP, de la métallurgie, de l’alimentaire, des céréales ou encore de la pâte à papier, il connait depuis quelques années, un développement extrêmement dynamique dans l’accueil d’activités éco-industrielles.
Le port de Conflans-Sainte-Honorine fin d’Oise, pour sa part, accueille essentiellement des activités
tournées vers les matériaux de constructions, les travaux fluviaux, des sociétés de services
et des magasins pour professionnels.

Des infrastructures portuaires en plein développement

Port-Limay1

Adossée à des infrastructures de transport routières et ferroviaires de premier plan, Seine Aval dispose également d’équipements portuaires structurants dont le développement est d’ores et déjà programmé.
En lien avec l’arrivée du Canal Seine Nord Europe, une grande plateforme multimodale sera créée à Achères, au débouché du Canal.Une infrastructure portuaire complémentaire sera également développée à Triel‐sur‐Seine, comme port d’appoint destiné à soutenir le développement des activités liées à l’éco construction en région parisienne.

Par ailleurs, l’ouverture d’un pôle de formation et de services aux métiers du transport fluvial à Conflans‐Sainte‐Honorine permettra de soutenir l’offre en matière de ressources humaines pour le secteur.
Ce pôle s’inscrira dans la continuité des dispositifs de soutien à l’activité batelière déjà mis en place par la plateforme d’initiative locale Yvelines Nord-Est dans le cadre du fond Fluvial Initiatives (octroi de prêts d’honneur sans intérêts)
Ainsi, par ces projets, Seine Aval est un territoire qui se positionne d’ores et déjà comme un territoire incontournable dans les enjeux de développement économique à venir de la Région Ile-de-France.Logistique 3

La Seine au service des Industriels

Une multi-modalité exemplaire

Logistique 8Unique porte d’entrée de l’Ile-de-France pour les normands, carrefour stratégique du Canal Seine Nord Europe et lieu de développement prioritaire de l’ouest francilien, Seine Aval dispose dans une bande de moins de 10 kilomètres de large et 50 km de long d’infrastructures portuaires majeures (port de Limay-Porcheville et de Conflans-Sainte-Honorine, demain éco-port de Triel-sur-Seine et d’Achères), d’infrastructures routières encore peu saturées (A13 et A14), notamment depuis et vers Paris en contre-pointe et d’un réseau ferré bénéficiant encore de disponibilités pour le développement du fret.
Seine Aval est ainsi un lieu stratégique pour l’organisation de l’activité logistique à deux titres :

  • l’activité logistique liée à l’activité industrielle, qui conduit à renforcer les plates-formes industrielles présentes sur les ports et à assurer aux entreprises du territoire des dessertes efficaces,
  • l’activité logistique de flux ou de transit, pour laquelle la question stratégique est celle des lieux d’échanges multimodaux avec pour objectif d’assurer des fonctions de transformation en apportant de la valeur ajoutée aux flux entrants.

Des industriels mobilisés

PORTAUTONOMEDEPARISLIMAY43De nombreuses entreprises du territoire ont fait de la Seine un atout pour l’attractivité de leur site. Les grands donneurs d’ordre, notamment, sont aujourd’hui des utilisateurs convaincus de l’axe fluvial.
A titre d’exemple, l’usine de Renault à Flins-sur-Seine / Aubergenville et la plateforme logistique CAT, par exemple, assure le transport de véhicules par péniche.
La perspective de reconquête de parts de marché du Port du Havre sur l’importation / exportation de véhicules neufs renforcera dans les années à venir l’attractivité de Seine Aval dans ce domaine.

Airbus defence and Space aux Mureaux achemine lui aussi par la Seine le premier étage de la fusée Ariane 5 vers ses sites de lancement.
Dernier exemple, la filiale Logiss du Groupe Lapeyre, implantée aux Mureaux, approvisionne par voie fluviale ses 140 dépositaires en France, en Suisse et en Belgique.